Réalisation de la numérisation du plan-relief de Strasbourg

ingeo_signature_logo[3] La société INGEO a réalisé la campagne du numérisation. Voici les différentes étapes de cette campagne.

1. Préparation de la mission

Le plan-relief de Strasbourg a une surface d’environ 72m² (12mx6m). Le plan-relief est ceinturé par de grandes cloisons vitrées proches de son cadre pour permettre aux visiteurs une observation dans toutes les directions au plus près de celui-ci. Une passerelle mobile réservée à l’entretien permet de prendre position au dessus du plan-relief. La presque totalité de la surface du plan-relief est ainsi rendue accessible à l’observation directe.

plan-relief Stras

Le plan-relief de Strasbourg a une surface d’environ 72m² (12mx6m).

Il n’est pas possible de déposer les cloisons vitrées et de démonter le pan-relief. De ce constat, nous avons défini qu’une méthode de numérisation photogrammétrique par corrélation dense serait particulièrement adaptée. L’articulation du processus de numérisation serait basée sur l’accès et la possibilité d’usage de la passerelle d’entretien. La numérisation photogrammétrique par corrélation dense implique de photographier en oblique l’ensemble du plan-relief selon quatre direction avec un recouvrement à 70%.

Principe num plan-relief

Installation mis en place pour la prise de photographies

2. Intervention sur site

reperage2

Système de repérage mis en place sur la passerelle et sur le bord du plan-relief.

En premier lieu, un système de repérages est installé. L’objectif principal du système de repérages est d’assurer un recouvrement photos à 70%. L’objectif secondaire est quadriller le plan-relief pour situer les photos et assurer la couverture complète.

Le plan-relief est quadrillé avec un pas de 20cm en longueur et largeur. A chaque point du quadrillage, quatre photos sont réalisées selon quatre directions opposées. Un total d’environ 5000 photos est ainsi réalisé sur une durée cinq jours.

La société INGEO réalise l'acquisition numérique du plan relief de Strasbourg par photogrammétrie.

Prise de vues depuis la passerelle.

3. Traitements

La première phase du traitement est de corréler les positions et les orientations relatives des 5000 photos dans un système référentiel unique. En s’aidant du repérage et d’un système de détection automatique par corrélation dense.

correlation

Mise en corrélation des positions et orientations des 5000 photos dans un système référentiel unique.

orthoplan-relief

Orthophotoplan du plan-relief, vue globale.

Une fois la corrélation réalisée, nous pouvons par exemple réaliser un orthophotoplan (Photo cartographique à l’échelle) du plan-relief.

orthoplan-reliefzoom

Orthophotoplan du plan-relief, vue détaillée.

Ce contenu a été publié dans acquisition numérique, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.